Historique de l’entreprise

En 1991, l’industrie acéricole du Québec vivait des moments difficiles. Cette situation affectait de plein fouet la division érablière d’IPL inc., un chef de file de l’industrie canadienne des plastiques basé à Saint-Damien-de-Buckland, au Québec. Une occasion d’affaires se présentait ainsi pour un de ses employés, Christian Chabot.

Christian Chabot s’est associé avec ses deux frères, Jean-Marie et Yvan, pour créer ce que nous connaissons aujourd’hui comme CDL. Jean-Marie Chabot, ingénieur mécanique, alors directeur R et D d’IPL et responsable du développement de sa division des produits d’érablières, était reconnu dès les années 1970 comme un des pionniers des systèmes de tubulure pour la cueillette par vacuum d’eau d’érable (le Sysvac). En effet, à partir de 1971, Jean-Marie testait la performance des produits IPL dans sa propre érablière de 5 000 entailles, située à Armagh, au Québec, avant de les vendre aux producteurs de sirop d’érable. L’autre propriétaire de CDL, Yvan Chabot, était auparavant à l’emploi de la Coopérative Fédérée de Québec à titre de gestionnaire en comptabilité-finances, au service des producteurs agricoles. L’expertise des trois frères actionnaires se complétait à merveille pour garantir un démarrage harmonieux. Le siège social de CDL voyait ainsi le jour en 1991. L’objectif initial étant de procéder graduellement à l’expansion de l’entreprise en satisfaisant tous les besoins des producteurs acéricoles nord-américains sous un même toit, avec un service distinctif, les trois frères Chabot ont pris des décisions stratégiques en conséquence au fil des années suivantes :

En 1994, ils font l’acquisition d’Évaporateurs Dallaire de Saint-Évariste, en Beauce, spécialisée dans la fabrication d’évaporateurs et de bassins de sève d’érable en acier inoxydable. Un grave incendie de l’usine en 2009 a mené vers sa relocalisation et son expansion significative dans le centre industriel de la Guadeloupe, en Beauce, aujourd’hui CDL Beauce, une installation remarquable à la fine pointe des nouvelles technologies de production.

En 1999, afin de répondre à la demande sans cesse croissante des produits dans le Bas-Saint-Laurent et au Nouveau-Brunswick, les dirigeants procèdent à l’inauguration du premier centre de distribution CDL à Cabano, au Québec. Cette inauguration leur a permis de se rapprocher des producteurs de ces régions plus éloignées.

Au début des années 2000, un centre d’usinage voit le jour, doté des plus récentes technologies en contrôle numérique et en conception assistée par ordinateur (CAD) pour la production de pièces en acier inoxydable, de même qu’un nouvel édifice beaucoup plus vaste pour le siège social, avec bureaux, magasin de produits, usine de fabrication et d’assemblage (relâcheurs et concentrateurs) et entrepôt central spacieux, capable de répondre aux besoins de croissance du personnel, aux besoins des clients et à l’expansion des gammes de produits CDL en acériculture.

En 2005, l’achat de l’entreprise Waterloo Small USA à St. Albans, au Vermont, aussi appelée Maple Pro, vient concrétiser l’expansion des marchés aux États-Unis.

2014 est une année marquante pour CDL avec l’acquisition d’Atkinson, le plus grand distributeur de produits d’érablières en Ontario. Cela vient confirmer sa position de chef de file mondial dans l’industrie acéricole et solidifie sa présence en sol ontarien.

En 2017, CDL cherche depuis un certain temps déjà un édifice à proximité de son siège social afin d’augmenter ses capacités de production et de distribution. CDL profite d’une occasion qui se présente et acquiert le bâtiment qui abritait l’usine et les services administratifs de Baldor, à Sainte-Claire. Cela permet, entre autres, de rapatrier différents entrepôts satellites, de combler le manque d’espace et d’avoir une meilleure efficacité de gestion.

À l’hiver 2018, CDL annonce l’acquisition d’Évaporateurs Jean Faucher, une entreprise située à Sainte-Marie-de-Beauce, au Québec. Cette transaction vient renforcer le désir d’offrir aux clients une expertise locale basée sur l’expérience et la tradition. Avec cette nouvelle division, CDL ajoute une équipe très compétente et talentueuse de professionnels dans ses rangs, issue d’une entreprise pionnière à l’expertise centenaire.

C’est aussi en 2018 que les propriétaires majoritaires actuels de CDL Vallier, Martin et Marc-André Chabot, se sont associés avec le Groupe BMR/SOLLIO afin de garantir à long terme la pérennité de l’entreprise au Québec. Ce partenariat a aussi renforcé sa proximité régionale avec tous les acériculteurs du Québec par l’offre de sa gamme de produits dans l’ensemble du réseau BMR.

En 2020, CDL tisse des liens outremers et ouvre sa première succursale spécialisée pour la récolte de sève de bouleau en Europe en partenariat avec un distributeur en France. C’est le savoir-faire et l’expertise acéricole de CDL qui permettent aujourd’hui de réaliser des projets porteurs pour le développement de la division sève, avec des projets comme celui de Forest Farmer au Vermont et celui du Château de Chambord en France.

Considérée comme une entreprise entièrement intégrée qui développe, fabrique et distribue des équipements nécessaires à la production de sirop d’érable et à la transformation des produits de l’érable, et aujourd’hui également active dans le domaine de la sève végétale, CDL est maintenant reconnue comme un chef de file mondial dans l’industrie grâce à son expertise, à la performance de ses équipements, à sa présence auprès des producteurs et à son esprit innovateur.

Les acquisitions et les investissements stratégiques ont permis à CDL de se positionner comme le chef de file de l’industrie depuis plusieurs années. L’entreprise compte aujourd’hui plus de 300 employés en Amérique du Nord, répartis dans ses 4 usines et ses magasins aux entreprises. Avec ses 24 succursales au Canada et ses 17 succursales aux États-Unis, CDL est soucieuse d’offrir ses produits ainsi qu’un service de proximité à tous ses clients.

La famille Chabot (propriétaire majoritaire de CDL) est aussi productrice de sirop d’érable depuis 5 générations. Les frères et leur père sont acériculteurs et propriétaires d’une érablière de 70 000 entailles à Armagh, au Québec. L’érablière familiale est depuis près de 50 ans un site d’expérimentation pour les nouveaux produits de CDL et aussi l’endroit où se réunit la famille régulièrement pour préserver sa passion du métier et aussi préparer la prochaine génération à prendre la relève.

À l’écoute des besoins de sa clientèle, CDL demeure une entreprise guidée par une culture familiale de confiance, de relations conviviales et de fierté au travail.

CDL, une présence au service de l’industrie. L’Expérience CDL. La force de l’expertise.

Catalogue 2021

Vous aimeriez recevoir notre catalogue?

Télécharger le catalogue complet [PDF].

Commander un catalogue par la poste

©2017 Les équipements d'érablière CDL inc.   |   Politique de confidentialité

Une réalisation de iXmédia